Eviter une grossesse

Eviter une grossesse

Tous les évènements de notre vie (stress, maladie, joie, voyage etc…) peuvent avoir une influence sur notre corps et donc in fine sur le cycle menstruel.
Ces multiples influences peuvent raccourcir ou rallonger le cycle. Dans certain cas particuliers il est même possible qu’il n’y ait pas d’ovulation (cycle monophasique).

Il n’est en conséquence pas possible de prédire avec exactitude le moment de l’ovulation. En fait, cette dernière ne peut être déterminée qu’à posteriori en observant des signes particuliers du corps (température, glaire cervicale, col de l’utérus…).

Par conséquent, toutes les méthodes calendriers (c’est-à-dire qui font un pronostic basé sur un calcul de probabilité), ne peuvent pas refléter la réalité du cycle.

La méthode Sensiplan en revanche est une méthode sympto-thermique basée sur une observation quotidienne de la glaire cervicale (sympto) et de la température (-thermique). En interprétant ces signes selon des règles strictes, Sensiplan permet de déterminer une phase infertile au début du cycle, une phase fertile au milieu du cycle et une phase infertile post ovulatoire.

Cette fenêtre fertile du milieu du cycle correspond en fait à la fertilité commune de l’homme et de la femme. En effet, si l’ovule n’est fécondable que pendant les 12 à 18 heures qui suivent l’ovulation, les spermatozoïdes peuvent, dans de bonnes conditions, survivre de 3 à 5 jours dans le corps de la femme.
Au final, les jours fertiles représentent environ un tiers de la longueur du cycle total. Une fois qu’on a déterminé que l’ovulation est passée, s’ensuit environ deux semaines d’infertilité.

Pour éviter une grossesse, il faut donc circonscrire avec certitude cette fenêtre de fertilité. Pour ce faire, la méthode Sensiplan propose d’observer des signes caractéristiques (température et glaire ou col) et de les interpréter selon des règles strictes. Ces observations ainsi que l’interprétation sont notés dans un graphique.

Apprendre la méthode Sensiplan

Il est recommandé pour apprendre efficacement la méthode Sensiplan de faire un appel à un formateur Sensiplan certifié. L’expérience montre que dans ces conditions vous serez autonome au bout de 3 cycles d’apprentissage..

La fiabilité comme première exigence

Sensiplan a fait l’objet de nombreuses recherches depuis 30 ans et fait selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS)* partie des méthodes sympto-thermiques les plus sûres, à condition que les critères suivants soient remplis:

  • Les cycles sont correctement interprétés,
  • Les règles de la méthode sont strictement appliquées
  • Les partenaires sont motivés
  • La formation reçue est de qualité

L’efficacité d’une méthode de contraception ou de planning familial est généralement exprimée selon l’indice de Pearl. Cet indice calcule, pour une méthode donnée, le nombre de grossesses sur 100 femmes pendant 12 cycles (une année-femme).

Des études menées dans les universités de Düsseldorf et de Heidelberg ont donné les valeurs sui-vantes:

Sur 7866 cycles, seulement 3 grossesses non-prévues se sont produites. Cela correspond à un indice de Pearl de 0,4. L’efficacité de Sensiplan est ainsi comparable à celle de la pilule.

Mais l’efficacité d’une méthode se calcule également en fonction de son utilisation au quotidien. Par exemple, un oubli dans la prise de la pilule ou le non-respect des règles Sensiplan ne sont pas impu-tables aux méthodes elles-mêmes, mais à une erreur de l’utilisateur.

Les études montrent que l’indice de Pearl monte à 1.6. A titre de comparaison, il monte à 7 en ce qui concerne la pilule**.

* WHO (2018): Family Planning: A Global Handbook for Providers, p. 292
** WHO (2018): Family Planning: A Global Handbook for Providers, p. 2

Sensiplan après un arrêt de contraception hormonale

Plus d’un tiers des femmes qui consultent une conseillère Sensiplan viennent d’abandonner un produit contraceptif à base d’hormones. Dans cette situation, il n’est pas possible de prédire le temps qu’il faudra pour que le cycle reprenne son cours et que la femme soit à nouveau fertile. Dans un certain nombre de cas, la première hausse de température peut se manifester particulièrement tard, jusqu’à 9 mois, si bien qu’il faudra parfois faire preuve de patience.

Sensiplan après un accouchement

Après un accouchement, le retour de la fertilité est plus ou moins rapide d’une femme à l’autre. Cela dépend essentiellement du fait que le bébé soit allaité et à quelle fréquence. Les femmes qui n’allaitent pas ou partiellement voient en général leurs cycles se normaliser plus rapidement. Avec l’allaitement, cela peut prendre plusieurs mois. Grâce à Sensiplan vous pourrez cependant détecter avec certitude la première ovulation.

Préménopause

Le climatère (ou pré-ménopause) se caractérise notamment par le lent déclin de l’activité ovarienne. Cette période s’étend généralement sur 10 à 15 ans, entre l’âge de 40 et 60 ans. La plupart des cycles pendant la pré-ménopause sont tout à fait interprétables avec Sensiplan. Il existe des règles adaptées pour cette phase particulière.